Les PME mal préparées face aux cyberattaques

Avec 4 à 5 nouveaux types de malwares créés par seconde dans le monde, il n’est pas surprenant d’apprendre que les entreprises sont en moyenne confrontées à plus de 4 000 attaques par jour. Alors qu’il est aujourd’hui difficile pour une PME d’éradiquer une menace visible, à cause du manque de ressources, les menaces cachées sont difficilement neutralisables.

Plus de 6 mois pour détecter une faille

Ponemom Institute a mis en évidence que les entreprises mettaient environ 206 jours pour détecter une faille, la rendant par la même occasion vulnérable durant ce lapse de temps. A titre d’exemple, une attaque produite le 31 décembre ne serait détectée que fin juillet, à laquelle il faut rajouter 28 jours à l’entreprise pour l’éradiquer.

35% des malwares de type Zero Day

Un Zero Day, par définition, fait référence à une faille de sécurité logicielle dont l’éditeur ou le fournisseur du logiciel et/ou service na pas encore connaissance, ou qui n’a pas encore reçu de correctif. Par extension, ce terme est également utilisé lorsque des cyberattaquants lancent des attaques contre des installations vulnérables. En 2018, 35% des malwares ciblant les PME faisaient partie de cette catégorie.

La visibilité réseau pour se prémunir des attaques

Il est important pour les PME de pouvoir compter sur une visibilité totale de leur réseau et le cas contraire, investir dans de nombreuses solutions de sécurité sera inutile. Et la difficulté s’accroît avec le manque de ressources des entreprises : 21% des PME affirment ne pas réussir à recruter des profils qualifiés dans ce domaine. Pourtant, les enjeux de ces profils sont déterminants en cas d’attaque. Ils doivent être en mesure de comprendre immédiatement l’activité du réseau à l’instant T.

En plus d’être bénéfique à la sécurité, la visibilité améliore également les performances de l’entreprise. Elle permet d’optimiser et d’assurer la productivité des collaborateurs en solutionnant des ralentissements du réseau avant même que les premières plaintes des utilisateurs apparaissent. Une visibilité complète du réseau permet à l’équipe informatique d’identifier les sources et problèmes de configuration et de les résoudre de manière définitive.

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email

Nous contacter

Demande d'informations